La COP 26 est reportée mais l'urgence demeure - CIDSE

La COP 26 est reportée mais l'urgence demeure

Il y a quelques jours, les Nations Unies ont officiellement annoncé la report de la conférence COP 26 sur le changement climatique, prévu pour novembre de cette année à Glasgow. Les discussions sur le climat de cette année ont été particulièrement cruciales car la COP 25 à Madrid n'a pas fait suffisamment de progrès dans la finalisation des étapes clés de la mise en œuvre de l'Accord de Paris et aussi parce que les pays devaient présenter leurs contributions déterminées au niveau national (CDN) - les efforts de chaque pays réduire leurs émissions nationales et s'adapter aux impacts du changement climatique. Le réseau CIDSE comprend cette décision dans ces circonstances particulières, mais souligne que l'urgence d'agir pour la justice climatique et les changements nécessaires dans notre système économique ne peuvent être reportés. Selon Josianne Gauthier, secrétaire générale de la CIDSE:

«Le changement de date d'un sommet sur le climat est compréhensible, mais cela ne signifie pas que nous oublions l'urgence et l'ambition de faire face à la crise climatique. La pandémie actuelle montre une fois de plus que le système actuel n'est pas en mesure de relever les défis mondiaux actuels. Nous vivions dans un état d'urgence avant même le COVID-19 et revenir à cette «normale» n'est pas une option: maintenant des politiques devraient être mises en place pour reconstruire des sociétés capables de faire face à toutes ces crises interconnectées, des économies qui mettent vraiment les gens et la planète avant le profit. »

Chiara Martinelli, conseillère principale de la CIDSE sur la justice climatique, a également ajouté que la crise des coronavirus devrait être l'occasion d'entamer une transition juste et de mettre en place un nouveau système économique qui sert d'abord les personnes et la planète. Une telle transition devrait servir à la fois à assurer une reprise juste après la crise du COVID-19 et à faire face à l'urgence climatique.

Selon un membre de la CIDSE en Angleterre et au Pays de Galles, CAFOD, reporter la COP ne doit pas retarder l'action climatique. Neil Thorns, directeur du plaidoyer chez CAFOD a déclaré:

«Nous devons utiliser le temps supplémentaire pour nous assurer que la COP est un forum pour prendre des décisions qui reconstruiront nos économies de manière à protéger les personnes les plus pauvres du monde. Les gouvernements ont promis des sommes extraordinaires pour empêcher les catastrophes économiques de cette pandémie, mais cet argent ne doit pas être utilisé pour financer la destruction future de l'environnement. »


FOCSIV, le membre italien de la CIDSE, souligne que la crise du COVID-19 a également marqué l'état alarmant de destruction des écosystèmes et que le report doit donc se produire avec une prise de conscience accrue de l'urgence de changer nos modes de vie et notre système, ce qui conduit à la destruction de l'environnement et de l'humanité.

De l'Ecosse, notre membre SCIAF rappelle que si la COP a été forcément reportée, les pays les plus vulnérables au changement climatique connaissent de plus en plus de sécheresses, d'inondations et de catastrophes naturelles avec des résultats dévastateurs. Ils souhaiteraient donc que la COP 26 soit réorganisée pour avoir lieu dès que possible et en toute sécurité.

La CIDSE et ses membres poursuivent leur engagement pour la justice climatique cette année, en particulier en collaboration avec les communautés qui sont fortement touchées par le changement climatique et où les impacts du coronavirus arrivent sous forme de crises supplémentaires. Nous préparons également les célébrations des cinq ans de l'encyclique Laudato Si ' qui a ouvert la voie à une action climatique plus audacieuse et nous rappelle utilement que nous sommes tous interdépendants et interconnectés et que nous avons tous besoin les uns des autres de solidarité pour traverser les périodes de crise.


Photo: Manifestations COP21 - Creative Commons - The Noxid

Partager ce contenu sur les médias sociaux

1 réflexion sur «La COP 26 est reportée mais l'urgence demeure»

  1. Pingback: COVID-19: Côme estamos ligados e dependemos uns dos outros | FEC

Les commentaires sont fermés.

Sécurisé par miniOrange