Sois le changement! - CIDSE
© Selina De Blander

Sois le changement!

© Selina De Blander

Le pouvoir du réseautage et de la co-création.

En juillet, 2018 Broederlijk Delen a organisé pour la 30e édition un camp d’été pour les jeunes et les familles, soutenu par des bénévoles de 40. Pour la première fois dans l'histoire du camp, une délégation internationale composée de membres de 30 s'est jointe au camp. Ce fut une fabuleuse expérience d’échange d’idées, de colloques suivis d’ateliers et de rêve d’une société mondiale résistant au climat.

Depuis le début de 1988, le but de notre camp d’été est de mettre en relation les jeunes qui s’intéressent aux thèmes de la coopération au développement, du changement climatique, du style de vie durable et des autres cultures. Une grande variété d'ateliers et de conférences est toujours la ligne rouge de notre programme, agrémentée de musique, de plaisir et de temps pour nouer des amitiés. Depuis le début, nous ne servons que des aliments biologiques, végétariens et équitables. Nous étions en avance sur notre temps.

Au cours de cette année 30 d’organisation d’un camp d’été durable, nous pouvons observer quelques évolutions: il ya quelques années, nous nous étions beaucoup plus intéressés à mieux connaître les pays et les cultures qu’aujourd’hui. De nos jours, le monde est dans votre poche et découvrir le monde est devenu beaucoup plus facile grâce aux voyages et aux médias sociaux. L'attention portée à des sujets tels que le mode de vie durable a été introduite ces dernières années grâce au changement de paradigme dans la réflexion sur le développement. Le changement doit venir de tous les peuples du monde, pas seulement de l’économie ou de la politique.

Cette année, nous avons travaillé sur le thème «Soyons le changement», les citoyens comme moteur du changement dans notre société. Nous avons abordé ce sujet de manières très diverses. Nous avons ouvert le camp avec le discours d'ouverture prononcé par un membre du Mouvement de transition en Belgique. Nous avons visité diverses petites initiatives de transition en Flandre. Nous avons eu des ateliers pratiques de fabrication de maisons d'abeilles, de cuisine avec les restes,… Il y avait des conférences sur la décolonisation, le genre, l'action climatique,… Et nous avons conclu le camp avec une approche philosophique sur l'espoir, l'espoir comme base du changement.

C'était mon 6ème camp d'été, le 5ème en tant que coordinateur principal. J'aime particulièrement l'esprit et l'engagement des plus de 40 bénévoles avant, pendant et après le camp. La volonté dont ils font preuve d'année en année pour créer une expérience fabuleuse pour tous les participants me donne tellement d'énergie! Notre camp d'été n'existerait pas sans tout leur travail et leur engagement. Juste après Noël, nous commençons à réfléchir sur le sujet et le programme du camp pour l'été suivant. Et chaque mois, toutes les préparations sont orientées vers un merveilleux camp d'été, dans lequel nous accueillons environ 200 à 220 personnes, enfants, jeunes et adultes. Vous avez bien lu: c'est un camp intergénérationnel. Nous accueillons des familles avec de jeunes enfants, des animateurs de jeunesse qui s'occupent du programme des enfants tandis que les adultes profitent des ateliers… De 0 à 99 ans, tout le monde est le bienvenu dans ce camp. Cette approche intergénérationnelle donne une dimension supplémentaire à l'ambiance du camp.

En tant que coordinatrice des volontaires de Broederlijk Delen, je suis fière de tout ce processus de co-création et de participation des volontaires. Mon rôle consiste simplement à être le ciment entre eux. Notre camp ne pourrait pas exister sans leur implication. C’est l’esprit de changement pour moi: aller d’être inspiré à «s’impliquer». Et c'est l'esprit que nous essayons de projeter envers nos participants.

Je rencontre fréquemment des personnes qui ont participé au camp il y a de nombreuses années. Ils me disent qu'ils sont toujours inspirés par l'atmosphère et la dynamique du camp. La plupart d'entre eux construisent leur vie dans le respect des autres et avec la conscience de notre planète. Ils sont connectés en tant que volontaires à des initiatives locales de changement ou travaillent dans des organisations de justice sociale. De l'autre côté, le camp est également un lieu de rencontre pour des personnes partageant les mêmes idées ou les mêmes rêves pour notre monde. Le sentiment de faire partie d'une communauté plus grande vous donne le pouvoir de maintenir vos propres croyances et votre motivation. En cela, CIDSE est une valeur ajoutée pour Broederlijk Delen. En créant un réseau mondial de volontaires, les gens constatent qu'il existe un mouvement mondial de décideurs.

"Sois le changement. Vivez le changement! Répandre le changement! ”. C'est le credo de la dernière édition du camp. Une belle pensée pour conclure ce blog. En espérant vous voir tous l'année prochaine en Flandre!

Terri Grootjans

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange