Minéraux de conflit - CIDSE
Assez de projet

minerais du conflit

L'extraction et le commerce de ressources naturelles utilisées pour la fabrication de produits de consommation courante vendus en Europe et dans le monde peuvent affecter la vie des habitants de nombreux pays du Sud.

Assez de projet

Dans certains pays et notamment ceux riches en ressources (minéraux, bois, gaz, pétrole…), l'extraction et le commerce de ces ressources financent des groupes armés et des forces de sécurité et militaires qui commettent de graves violations des droits de l'homme, plutôt que de contribuer au développement humain . Ce cercle de souffrance et de violence doit être arrêté. Les gouvernements, les citoyens, les femmes et les hommes d’affaires doivent s’assurer que leurs entreprises s’approvisionnent de manière responsable en ressources naturelles. En tant que grande puissance commerciale mondiale, la CIDSE estime que l'UE devrait appliquer des règles plus strictes sur les minerais de conflit.

En mai 2015, suite à une forte pression publique, le Parlement européen (PE) a voté en faveur d'un règlement ambitieux et obligatoire. Les négociations en trilogue entre le PE, le Conseil de l'Union européenne et la Commission européenne - qui ont débuté le 1er février 2016 - sont l'occasion pour les dirigeants politiques de l'UE de garantir les principales réalisations votées par le Parlement européen. Mais de nombreux États membres de l'UE s'opposent à une loi impérative et font pression pour un système volontaire et partiel, ce qui est insuffisant pour aider à mettre fin aux minerais de conflit et donner des garanties aux citoyens de l'UE que leurs produits électroniques ne cachent pas des histoires de souffrance.

La pression publique sur les décideurs européens est plus que jamais nécessaire. La CIDSE recommande aux États membres de revoir leurs positions et:

1. Faire preuve de leadership en soutenant exigences de diligence raisonnable obligatoires tout au long de la chaîne d'approvisionnement.

2. Soutenir un règlement qui s'aligne sur le Guide de l'OCDE sur le devoir de diligence relatif aux minéraux de conflit, par:
Assurer que toutes les obligations de diligence raisonnable sont conformes aux normes de l'OCDE
Engageant les entreprises situées en aval des importateurs de métaux, en particulier les entreprises qui commercialisent des produits contenant des minéraux couverts sur le marché de l'UE
Y compris Un langage qui reflète le caractère flexible et progressif de la diligence raisonnable. Le CIDSE et ses organisations membres mènent plusieurs activités de sensibilisation et d’intervention pour faire cesser les minerais de conflit.

Ces demandes sont reprises dans un briefing conjoint publié par une large coalition de la société civile et sont également reflétées dans le dernier briefing de la CIDSE qui met en évidence les arguments moraux sous-jacents.

Au cours des deux dernières années, la CIDSE et ses organisations membres ont mené des activités de sensibilisation et d’action pour faire cesser les minerais de conflit. La CIDSE a soutenu et coordonné un Déclaration des dirigeants de l'Église, dans lequel près de 150 dirigeants de pays de 38 sur les continents 5, dont 63 de pays européens, ont demandé à l’UE de faire appliquer une législation meilleure et plus complète. La déclaration commune, publiée pour la première fois en octobre 2014, a continué de gagner le soutien des évêques européens et autres évêques, en particulier avant les votes cruciaux du Parlement européen à 2015.

Suite à un succès campagne e-action en 2015, CIDSE, conjointement avec Commission Justice et Paix Belgique et EurAc, La CIDSE a lancé un nouvelle campagne en ligne le 7 mars 2016, donnant la possibilité aux citoyens européens de faire entendre leur voix sur le règlement sur les `` minerais de conflit '', et demandant aux négociateurs de l'UE de défendre une législation qui place la dimension éthique au cœur, plutôt que de défendre une position qui met les profits avant les gens.

CIDSE organisation membres travaillent également directement sur la question des minerais de conflit:

Communiqués de presse et documents de la CIDSE sur les minerais de conflit: 

Minéraux de conflit: une nouvelle interview vidéo explique pourquoi l'état de la réglementation européenne n'est pas suffisant pour apporter des changements sur le terrain (20 mai 2016)

Fini les minéraux de conflit - les États de l'UE doivent approuver une loi qui met fin à la souffrance de nombreuses personnes (11 Février 2016)

Vote en plénière du Parlement européen sur les minéraux de conflit: un grand pas en avant pour le respect des droits de l'homme Un grand pas en avant pour le respect des droits de l'homme (20 mai 2015)

Prochain vote du Parlement européen sur les «minerais de conflit»: une exigence d'approvisionnement responsable plus complète est nécessaire pour répondre aux demandes de 140 dirigeants de l'Église (4 mai 2015)

Une nouvelle vidéo montre les histoires de souffrance cachées dans de nombreux produits du quotidien (2015 Mars)

Les dirigeants de l'église 125 demandent à l'UE de mettre fin aux minerais de conflit avant les votes cruciaux (Février 2015)   

Les dirigeants de l'église demandent que les règles de l'UE sur les ressources de conflit soient contraignantes et cohérentes (Octobre 2014)

 

Partager ce contenu sur les médias sociaux
Sécurisé par miniOrange